Mission

Le Centre d’expertise et d’accompagnement en innovation sociale (CERESO) du Cégep régional de Lanaudière a pour mission de contribuer au déploiement du potentiel de la collectivité par une démarche d’accompagnement adaptée valorisant l’expérience des acteurs du terrain et les connaissances issues de la recherche en matière d’innovation sociale. Pour ce faire, il sait s’appuyer sur l’expertise de pointe de professeurs-chercheurs engagés avec qui il travaille en proximité, de même que sur l’expérience des acteurs et partenaires de son milieu, et ce, tant au niveau local, national qu’international.  


Organisme de transfert, son approche se distingue par sa capacité de mobiliser une diversité d’acteurs autour d’un projet collectif. Le CERESO agit à titre de facilitateur pour un développement territorial durable et respectueux des communautés. 

Vision

Le Centre a pour vision d’être reconnu comme réseau de collaboration et d’échange incontournable alliant les forces vives de la collectivité.

Valeurs 

  • Engagement 

  • Passion

  • Innovation

  • Bienveillance

  • Intégrité 

  • Démocratie 

  • Apprentissage 

 
CERESO_Fonds3_edited_edited.png

L'approche

Dans tous les projets qu’il accompagne, le CERESO propose une approche participative valorisant la complémentarité des expertises et des expériences de la diversité des acteurs impliqués. La démarche d’accompagnement du Centre de transfert se distingue par :

  • Sa force à mobiliser les partenaires clés, et ce, dès le démarrage du projet en les informant et en les consultant,

  • Son aptitude à miser sur la capacité des acteurs à contribuer à l’amélioration d’une situation qui les concerne directement ou indirectement,

  • Sa capacité à analyser de manière transversale des défis rencontrés pour poser des actions concrètes ayant un impact réel et durable,

  • Son habileté à s’adapter à la réalité et aux besoins des projets accompagnés pour en assurer la réussite à travers le temps,

  • Sa volonté de développer des relations durables et positives,


Et encore plus par

  

•    Le plaisir de travailler avec les membres de son équipe! 

La coconstruction

De l’amorce d’un projet d’accompagnement à sa finalisation, le CERESO encourage la mobilisation des parties prenantes dans la coconstruction des connaissances que l’on peut définir comme suit :

« La co-construction se définit comme un processus volontaire et formalisé sur lequel deux ou plusieurs individus (ou acteurs) parviennent à s’accorder sur une définition de la réalité (une représentation, une décision, un projet, un diagnostic) ou une façon de faire (une solution à un problème). La visée, l’intention du processus de type co-constructiviste, est de définir, d’élaborer, de construire un diagnostic, une analyse, un projet, un changement, une politique, une méthode, etc. L’accord traduit un compromis sur lequel ces acteurs s’entendent et se reconnaissent. » (FOUDRIAT, M., 2016)

 
CERESO-9_modif.jpg

L'équipe

 
 
CERESO-7.jpg

Enseignante-chercheuse
M.A. Littérature et communication

Joselle Baril

Domaines d’intérêt : Art, communication, éducation, enseignement, lien avec le milieu, engagement citoyen, interculturalisme

Champs d’expertise : Innovation sociale et apprentissage expérientiel

Détentrice d’une maîtrise en littérature française, Joselle Baril se joint au corps enseignant du Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption en 2000. Elle se démarque par son engagement et sa volonté forte d’encourager les étudiants à découvrir le partage culturel et l’engagement citoyen. Elle met sur pied la Semaine des Éveilleurs de conscience et le projet Art et solidarité. Ces projets lui permettent de prendre la parole à deux reprises au Colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale. En 2016, l’organisme souligne d’ailleurs ses réalisations en lui remettant une mention d’honneur.

En 2018, Joselle Baril remporte aussi le Prix du doyen alors qu’elle complète une formation en communication appliquée à l’Université de Montréal. Responsable du programme Communication web, rattaché au département d’Arts, lettres et communication, elle travaille avec le CERESO sur Novascience, un projet interdisciplinaire pour développer une trousse pédagogique sur les impacts des espèces invasives sur la rivière L’Assomption et ses berges. En plus de ses compétences en communication, Joselle Baril enrichit l’équipe du CERESO avec ses expériences en innovation sociale et en apprentissage expérientiel.

assomption-4711.jpg

Historique

2007 à aujourd'hui

 

Commencer petit et voir grand

Le CERESO est fondé au Cégep régional de Lanaudière en 2007 et est officiellement reconnu par une résolution du conseil d’administration du collège en novembre de cette même année. Il naît du désir d’un groupe d’enseignants-chercheurs du collège constituant de L’Assomption d’offrir des services à la communauté et, plus particulièrement, de soutenir les entreprises collectives et les organismes à vocation sociale.

À l’origine, le CERESO désigne le Centre collégial de recherche en économie sociale. En 2012, afin de mieux refléter les champs d’intervention et l’étendue des travaux, l’appellation du centre devient Centre collégial de recherche en innovation sociale. En 2014, le centre est renommé Centre d’expertise et d’accompagnement en innovation sociale afin de mieux représenter la variété de ses actions, qui dépassent la recherche et intègrent plus largement la formation sur mesure, l’aide technique et l’accompagnement stratégique.

Les premières années d’existence du CERESO sont consacrées au développement de l’économie sociale dans la région de Lanaudière. À travers son premier mandat de recherche, Lanaudière – L’économie sociale, un moteur de développement différent, le CERESO recense les entreprises d’économie sociale de la région, établit un portrait sectoriel et géographique des champs d’activité ainsi qu’une liste des produits et services offerts par ces entreprises. Dès le départ, le CERESO adopte une culture partenariale qui l’amène à développer des liens durables avec de nombreux partenaires avec qui divers mandats sont réalisés : la Table régionale de l’économie sociale de Lanaudière (TRESL), le Chantier de l’économie sociale, les Centres locaux de développement (CLD), la Société d’aide au développement des collectivités (SADC), les Centres de santé et services sociaux (CSSS), la Coopérative de développement régional Lanaudière-Laurentides (CDRQ), la Table des partenaires du développement social de Lanaudière (TPDSL) et, bien évidemment, des dizaines d’entreprises d’économie sociale et d’organismes communautaires ou à vocation sociale.

Depuis les cinq dernières années, le volume d’activité du CERESO connaît une forte progression grâce à des projets de recherche appliquée, des activités d'animation de collectifs, des programmes de formation d'accompagnement, sans compter les projets d’engagement collège communauté mettant à contribution les étudiants. Depuis, le champ d’action du CERESO s’est ouvert à d’autres régions que celle de Lanaudière. Le Centre dessert maintenant une clientèle de la Montérégie, de Montréal, des Laurentides et de la Mauricie. Ce rayonnement plus grand a amené le CERESO à collaborer avec le TIESS (Territoires innovants en économie sociale et solidaire). Depuis 2007, une quinzaine d’enseignants-chercheurs ont partagé leur expertise avec le CERESO. Les champs d’expertise de ses collaborateurs couvrent aujourd’hui des domaines complémentaires aussi variés que la gestion, l’informatique, la communication et l’analyse statistique.

Le CERESO est à l’origine du développement d’un profil d’étude en sciences humaines unique au Québec, le profil Innovation sociale, qui a vu le jour en 2015. Celui-ci permet aux étudiants de développer les compétences du programme dans une approche-terrain qui les amène à collaborer avec des organismes partenaires dans la réalisation de divers mandats de recherche et d’aide technique.

Le CERESO a également développé l’Espace412, un tiers-lieu pour ses partenaires, inauguré à l’automne 2017. Le choix du nom est un symbole fort : Espace, pour signifier qu’il est un lieu de collaboration, d’échanges et de coconstruction pour tous les acteurs des différentes sphères de la société; 412, le numéro du local, pour rappeler qu’il est au cœur d’un cégep et qu’il est un lieu d’apprentissage expérientiel.

 
CERESO_Fonds4_edited.png