• Cereso

Projet eSPACE 3, l’insertion professionnelle au service du virage numérique

Consulter le communiqué de presse


Communique_de_presse_eSPACE3
.pdf
Download PDF • 245KB




Le projet, en quelques mots:




Soutenu par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), eSPACE 3, l’insertion professionnelle au service du virage numérique est un projet de cocréation d’un parcours de 26 semaines en formule hybride (utilisant à la fois des activités en présentiel et à distance) visant les métiers semi-spécialisés du numérique.


Le parcours sera offert par Le Tournant 3 F, une entreprise d’insertion ayant obtenu la reconnaissance du ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale. Cette entreprise d’économie sociale utilise le médium de l’entreprise réelle pour permettre à des personnes fortement défavorisées sur le plan de l’emploi d’acquérir, grâce à des parcours de 26 semaines, des compétences transférables sur le marché du travail. Dans le cadre du présent projet, c’est « le test de jeux vidéo » qui a été retenu en raison de l’intérêt des clientèles accueillies envers le domaine et de son potentiel d’acquisition de compétences transférables dans le contexte numérique. Ce projet socialement innovant se déroulera dans les régions administratives du Saguenay–Lac-Saint-Jean et du Nord-du-Québec. En rupture avec les pratiques courantes des entreprises d’insertion, sa formule hybride permettra de contourner les problèmes de transports liés à l’éloignement physique et de combler les trous de services associés aux zones de faible densité de population.


Visant particulièrement la clientèle des jeunes et des personnes de minorités visibles (communauté innue de Mashteuiatsh et jeunes issus de l’immigration) vivant des défis d’insertion socioprofessionnelle, eSPACE 3 permettra non seulement d’expérimenter une formule hybride pour un service d’insertion professionnelle de long terme, mais aussi d’améliorer l’offre de formation en numérique dans les entreprises d’insertion du Québec, de valider les recherches sur le développement des compétences numériques et d’outiller les instances ministérielles des résultats de la démarche en vue d’améliorer les services offerts aux populations vulnérables.


En partenariat